L’ORAGE CONTINENTAL


Voyages aux racines des musiques actuelles
Terry Brisack Activités Thématiques Presse Espace Pro Agenda & références Contacts
   
  Sixties beat, du british boom au garage rock US


Au début des années 60, les jeunes Paul Mac Cartney, John Lennon ou encore Keith Richards et Mick Jagger se nourrissent de Rock'n'roll et de musique noire américaine (Chicago blues pour les Rolling stones et Girls Bands pour les Beatles) ramenée dans les grands ports de la vieille Europe (Liverpool…) et diffusée par la radio.
Des clubs comme le Starclub ou le Kaiserkeller d'Hambourg où vont s'illustrer les Beatles et autres Pretty Things - des nuits durant - leur permettant d'apprendre le métier et de constituer un répertoire solide en s'initiant également à la composition. Portés par l'industrie du disque naissante, Les Rolling stones et les Beatles connaissent rapidement un succès planétaire : Swingin'London ! et Beatlemania…

Parallèlement, outre Atlantique, la réponse sera le garage rock avec une avalanche de groupes proposant des compositions sauvages et « simples », des productions souvent artisanales, les sons volontairement bruts, voire « sales ». Des groupes comme The Sonics, The Standells annoncent le punk-rock, d'autres comme les Seeds ouvrent la voie du psychédélisme (13th Floor Elevators, Electric Prunes…)

Activités proposées : concert-pédagogique, conférence-rencontre, expo petit format, master-class


I  Consulter l'espace pro  I  Télécharger la fiche  I
I  Liens et remerciements  I  E-mail : orage.continental@libertysurf.fr  I
I  Plan du site  I  Création graphique : Tri-Angles  I